Je suis toujours infertile + AG BAMP

Comment ça mon titre est provocateur ?

Je cogite pas mal en ce moment. Oui, bon, ben c’est comme ça.

Nous avons commencé notre participation à l’enquête Famille PMA.

J’ai été assez déçue d’apprendre que trop peu de personnes avaient accepté de participer à l’enquête. Pour ma part, je trouve que c’est une vraie chance de pouvoir le faire (ben ouais, parce que ça veut dire qu’on a un gosse).

Il paraît que certains se sont inquiétés des objectifs de cette enquête. Pour ma part, je suis peu-être naïve, mais je trouve ça génial. Personne ne peut prédire les résultats de cette étude bien sûr, mais je crois sincèrement que c’est fait dans l’optique d’aller au-delà des clichés à la con qu’on doit se coltiner.

Car finalement, on n’en finit jamais. Clichés sur l’infertilité, sur nos couples. Clichés sur la PMA. Et pour les plus chanceux, clichés sur nos enfants.

Alors oui, cette étude effectivement ne concerne que les plus chanceux d’entre nous. Et ça prend quoi, quelques petites heures (aller, 3 heures crois, puis yaura de nouveau 2 heures dans 8 mois).

Sans vouloir virer dans la parano (en ce moment, je suis très zen par rapport à tout ça) je pense qu’il faut quand même admettre que nos enfants n’ont pas un début de vie tout à fait classique.

T’as qu’à voir, la P’tite Gouine elle a quand même commencé sa croissance dans une boîte de Pétri, puis fait un petit passage par le freezer. Ben c’est pas forcément anodin, et on n’a pas énormément de recul sur ces techniques.

Alors pour ma part, je le signale quand je vois des médecins.

Et hormis la question médicale, je trouve ça super que l’on s’intéresse à nos familles ; je crois fort qu’on va montrer qu’on est juste des familles banales, une fois ce moment particulier passé. Et si on montre autre chose, ben je serai contente de voir quoi.

Bref, où est-ce que je veux en venir ?

Je crois qu’on a TOUS et TOUTES quelque chose à faire, peut-importe où on en est, et particulièrement les parents d’enfants PMA, d’une part parce qu’on a eu la chance d’avoir nos gosses mais qu’il me semble qu’on doit penser à celles et ceux qui sont toujours en parcours ou qui sont repartis le cœur gros, parce que ça a été nous, ça aurait pu être nous, et aussi parce qu’on doit œuvrer pour que nos enfants ne soient pas victimes de discrimination.

Alors, bordel de merde de tête à boules, pourquoi donc nos amis les chercheurs n’ont ils pas trouvé assez de cobayes ? Hein ? HEIN ???

Je ne dis pas qu’il est nécessaire de hurler partout que nos gamins sortent du congèl (bon, moi je le raconte quand même, ça m’amuse, mais c’est parce que j’ai un pet au casque) je dis qu’il ne faut ni le nier ni le cacher, pour qu’un jour cela rentre dans les mœurs.

Alors on témoigne (j’ai même témoigné pour Maxi moi, c’est so chic !!), on communique, et on n’oublie pas qu’on est toutes concernées.

Rester dans son coin, c’est laisser la parole aux tranches de cake aux moules qui s’expriment en notre nom, mais si vous savez, pour dire qu’on est des utérus défectueux tellement moisis qu’on doit acheter nos gosses sur catalogue – que la nature est bien faite !

Et en parlant de ça donc (en parlant de s’exprimer je veux dire, pas de recettes de cake) il faut qu’on cause de l’AG BAMP !

Bon, j’y étais l’an dernier. C’était à Paris. Ne pas confondre avec la toute première réunion, où on était plusieurs dizaines, non non, l’AG, on était quoi, 12 ? DOUZE ?? Ben oui, enfin une douzaine quoi (non, pas des huitres).

Alors cette année, c’est à Caen. Les filles du Sud, ça va être galère évidemment, mais ya bien des infertiles autour de Caen non ?

Nous, on est en train de voir pour y aller (on aura probablement une place du coup, si quelqu’un veut covoiturer !). C’est l’occasion d’aller bouffer des moules en bord de mer (j’espère qu’ya la mer à Caen, sinon je vais encore passer pour une conne) et de rencontrer les supers nénettes qui font tourner BAMP et qui, un jour, risquent peut-être de perdre la foi si nous ne les soutenons jamais.

Je dois commencer à vous brisez les noisettes avec tout ça (comment ça je suis très portée sur la bouffe ?) mais ça me tient vraiment à cœur. Je n’ai jamais été « militante » pour quoi que ce soit, mais là, je ne sais pas, je sens que c’est le moment de se bouger un tout petit peu.

Il y a plein d’autres grandes causes qu’il faudrait défendre, évidemment, et c’est un peu « facile » de s’intéresser à ce qui nous touche directement, mais en même temps, il y a peu de chances pour que quelqu’un qui n’y connaisse rien vienne se battre pour nous, et je crois que nos amis tranches de cake aux moules de la manif contre tout ne sont pas bien loin, je préfère donc qu’on « occupe » le terrain de façon un peu positive sans attendre leur prochain délire.

Du coup, amis infertiles du nord (au sens large hein, la moitié haute de la France disons, j’en sais rien moi je suis un boulet en géographie), on se bouge les miches et on réfléchit à aller à l’AG de BAMP (de mémoire, même les personnes non adhérentes peuvent venir, sans droit de vote par contre).

Publicités

70 réflexions sur “Je suis toujours infertile + AG BAMP

  1. T’es un amour… Alors évidemment, ceux qui se battent ont souvent tendance à prêcher pour leur paroisse. Mais parce que tu as raison: qui d’autre pourrait le faire, si ce n’est ceux qui sont concernés au premier chef? C’est humain de vouloir défendre ses propres causes !! Et puis, on s’épuiserait à vouloir mener tous les si justes combats à la fois (et je sais de quoi je parle…).
    Bref, tout ça pour dire qu’à côté de ça, il y a ceux qui choisissent l’immobilisme. Et ils sont nombreux !!
    J’ai envie de partager une citation à ce sujet… « Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas à déjà perdu. »
    Si on attend que les autres se battent pour nous, on est forcément perdant dès le départ…

      • Ce n’est pas ça, que du contraire. Mais les initiatives comme cette étude ne sont souvent ouvertes qu’aux Français.
        Je me retrouve beaucoup dans Bamp et je pense que leurs actions ont une portée qui dépasse les frontières.

  2. edbou dit :

    Quelle enquête ? Moi j’ai proposé mon témoignage pour « 9 mois à la maternité  » tourné pour les maternelles, ils m’ont jamais répondu !

  3. Je peux prendre la place dispo de co-voiturage ? Tu y vas avec qui ? J’apporte des bonbecs si c’est des gens sympas
    T’as bien raison de râler et de nous pousser à nous bouger le boule, au fait qui n’a pas encore écrit à son député ?

  4. tittounett dit :

    Pfff moi j’adore les études, je suis toujours partante mais je ne rentre jamais dans le moule ! C’est nul ! Mais je suis passée à la télé quand même ça compte non ?

  5. Gabrielle dit :

    Lectrice de l’ombre, je sors de mon sous – marin pour te dire que je découvre cette enquête … et que je viens d’envoyer un mail dans la foulée (juste après avoir demandé l’accord de l’homme).
    Quand à l’AG de BAMP, ça ne sera pas pour cette année (arrivée de BB prévue dans 3 semaines), par contre je me motive déjà pour la prochaine … jusqu’à maintenant je ne me sentais pas « légitime » pour le « militantisme » après une FIV U réussie (parcours trop simple toussa).
    Suite à la lecture de ton article, je me dis que c’est une excuse bidon.
    Bref bravo et merci (pour le blog et le reste)

    • Génial !!
      Merci beaucoup pour ton message.
      Je comprends pour le côté « pas legitime » mais effectivement le risque c’est que personne ne s’y mette 😉
      Ravie pour le bébé synthétique à venir ça me met toujours en joie la naissance des bébés synthétiques !!!
      PS : si vous voulez écrire à votre député… Enfin moi je dis ça je dis rien 😉

  6. Idem, trop tard pour moi pour cette enquête, sinon je l’aurais fair aussi !
    Celles qui envisagent d’aller à l’AG le 28/11, vous venez de Paris ou alentours ? Vous passez par Rouen alors ? Parce que moi j’habite en banlieue de Rouen, je dis ça, je dis rien…

  7. Viendez visiter ma belle Normandie, viendez et je vous paye un petit calva pour vous récompenser du trajet effectué ! 😉
    A bientôt à l’AG alors ! Je vais enfin pouvoir mettre des visages sur des pseudos !
    Bises

  8. J’étais passée complètement à côté de cette étude, j’essaie en général de contribuer si je le peux. C’est bien d’être remontée et c’est mieux de le faire pour des causes qui nous touchent personnellement que ne rien faire du tout. Tu peux être fière Milliette, tu es une bien belle personne. Ouais. Bisous

    • Ah mais si, t’avais mis un lien, je l’avais pas vu.
      On y a participé l’an dernier à cette enquête – on est des vieux de la vieille parmi les chanceux, on a déjà fait les deux étapes! Bon, j’avais voulu en parler sur mon blog pour essayer de recruter, mais… au final c’est passé à la trappe…

  9. Merci pour le focus sur l’enquête!! Nous nous étions dit avec chéri que nous attendrions la naissance pour les contacter et grace a ton rappel c’est chose faite ce soir 🙂

    Pour l’AG je vais en discuter avec chéri.

  10. Au fait, ca y est ma maman a écrit à son député 🙂
    Ps: pour notre derniere fivicsi en France on devait témoigner pour les maternelles, une équipe devait nous suivre le jour de la ponction sauf qu’on a pas pu car la clinique a refusé: 6eme essai, derniere fiv, et % de réussite faible, bref nous n’étions pas un couple assez « vendeur » pour eux… C’est notre gyneco qui nous a donné les raisons du leur refus et j’avoue que je l’ai toujours en travers. 😦

      • Exactement ! Nous n’avons fait qu’un seul essai (le dernier) dans cette clinique, uniquement parceque que nous avions été « pistonnés » par une très bonne amie de la gyneco, sinon nous n’aurions pas pu car nous étions un cas « désespéré »…. Apres c’est facile pour les cliniques de fanfaronner parcequ’ils sont dans le haut de la liste des meilleures cliniques quand on ne prend que les cas « faciles »….
        Notre première cliniques était elles plus vers le bas de cette fameuse liste mais elle a le mérite de ne pas faire de ségrégation et même si nos chances étaient évaluées à moins de 5% ils nous ont accueilli chaleureusement eux.

        • Ne m’en parle pas !! Quand on ne savait pas trop où se dirigier pour FIV 4, on a appris que la clinique qui tenait la tête du classement ne voudrait pas de nous parce qu’on était désespérants/désespérés !!! Je trouve ça si scandaleux !!! Là aussi, on en a des choses à faire évoluer… Parce que pour l’équité, dans ce parcours, on repassera…

  11. alicebvmcd dit :

    J’avais voulu y répondre mais ce n’est pas ouvert aux bébés issus d’iac… Mais sur le principe tu as raison je trouve ça triste qu’ils n’aient pas suffisamment de monde…
    Pour le 28 novembre ce sera malheureusement compliqué pour moi faut encore que je tourne le truc dans tous les sens pour voir si c’est faisable mais je crois pas 😦

  12. alicebvmcd dit :

    Ah bah MERCI Miliette pour ton article –> comme tu semblais dire qu’ils manquaient de monde je leur ai écrit pour savoir si contrairement aux informations de leur site nous étions éligibles compte tenu du fait que nous n’étions pas passé par la case « FIV » et il se trouve que finalement oui… Donc c’est good pour nous !

Quelque chose à ajouter ? Ben fais toi plaisir !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s