et paf !

Bon aller, en vrai, une bonne nouvelle : pas de mst pour nous, et on a trouvé mon groupe sanguin (enfin je le connaissais évidemment, mais si ça peut faire plaisir…).
M’enfin, à bien chercher, il semblerait qu’on m’ait trouvé une mycose. D’après un blog sur les frottis, si si ça existe ! Pas de péril en la demeure pour autant, à mon humble avis de pretendante à une VAE gyneco.
Demain, rdv chez la docteur es PMA, je ne sais qu’en penser…
Mais ce soir… paf, dans mes dents !
Message d’une jeune Maman, m’invitant à un anniversaire, précisant que les enfants sont bienvenus… Un message collectif. Soit. Ne peut-on plus faire l’effort d’un message perso avec une amie en PMA ? à croire que non.
J’ai peur, très peur, que notre infertilite nous prive d’enfants, évidemment, mais aussi des personnes dont j’aurais tant besoin en ces temps difficiles…

Réunion d’information

Et voilà. La réunion d’information est passée. Qu’en dire ?
Je pense que si je le pouvais encore, j’en aurais pleuré. J’aurais pu me réjouir de voir que « nous ne sommes pas seuls ». Mais là, plus de 60 couples… Tous ces couples que j’imagine, comme nous, en grande détresse…
La fin de l’intimité, le bébé « biologique », au sens éprouvette du terme. Les rires forcés, les regards qui se fuient et se cherchent.
Pourquoi sommes nous si nombreux mais si seuls ?
Et franchement… le string talons n’est plus une solution viable, pour ce que j’en ai vu.

cool, des exams !!

Comment bien commencer la journée ? Ben des PDS. Puis bon, un prélèvement de mon intérieur. La classe !!
Alors quoi au juste ? Ben on me cherche des MST. On voit bien qu’ils n’ont pas idée de la misère de ma vie sexuelle les pauvres !!
Alors bon, déjà j’ai confondu ma prise en charge à 100% avec mon attestation de carte vitale (c’est pas comme si j’avais pas un énorme dossier). Bon.
Courageuse mais pas téméraire, je lui montre bien à la dame de l’accueil, écrit AMP en toutes lettres sur mon ordonnance. Je l’ai sous estimée : « vous êtes enceinte ? » me demande-t-elle.
Ben non…
Bon, après 7 tubes et des PDS dans chaque bras (pas de jalou !!), arrive le prélèvement de mon intérieur (je vous épargne les allusions sur les MST, ça a eu au moins le mérite de me faire marrer, mais à chercher comme ça ils vont bien trouver quelque chose le pire !!).
Et là, après le prélèvement, après avoir réussi à glisser à nouveau que j’étais là pour la PMA, et que j’espérais bien ne pas avoir de MST, rebelote ; « vous êtes enceinte ? ».
Ben non… Toujours pas, mais c’est bien aimable de t’en inquiéter après m’avoir charcutée !!!